EXTRAITS DE TÉMOIGNAGNES
DE CÉLINE PLOUFFE ET LUCIE GOSSELIN, EX-RÉSIDANTES

«Et puis en 2005 et pour la première fois, j’ai entendu parler de Logis Rose-Virginie. J’étais une rebelle et j’avais beaucoup de difficulté avec le concept d’hébergement « supervisé ». Mais la perspective de me poser pendant un an ou deux l’a emporté. Et c’est ce qui m’a sauvé la vie. Ici et dès le premier jour, on m’a traitée comme une femme, comme une personne, pas comme une ex-toxico ou une alcolo. Ici, on m’a offert du temps pour me redécouvrir et de l’aide pour vaincre mes démons. Ici, on m’a reconnectée avec la vie et avec les autres. On m’a appris à me valoriser, à me faire confiance, à communiquer. Je suis restée deux ans aux Logis Rose-Virginie. Quand j’en suis sortie en 2007, j’étais prête, je le savais…»
- Lucie Gosselin